Avez-vous déjà observé une course de relai ? 

Chaque coureur donne le meilleur de sa performance pour sa portion de course, et passe le témoin au coureur suivant dans une zone prédéfinie. 

Dans un relai 4x100m, pour se passer le témoin il y a une zone de transmission de 20 mètres : 10m avant les 100m, et 10m après. Cette zone est matérialisée au sol, pour permettre aux athlètes d’ajuster leur actions. Passer le relai avant ou après cette zone est éliminatoire. 

Cette zone de 20m pour chaque section de 100m représente donc 20% de la distance parcourue. 

Attendez un peu (au moins quelques dixièmes de secondes…). 

Dans nos supply chainsnous demandons bien sûr à chacun des acteurs (les fournisseurs, les usines, les centres de distribution) de donner le meilleur de leur performance, mais ensuite de passer le relai à une date d’échéance voire à une heure donnée, très précisément. Vraiment ? 

Si par exemple nous assemblons des systèmes complexes, avec de multiples éléments fabriqués à la commande, nous demandons à tous les partenaires de livrer juste à temps pour pouvoir procéder à l’intégration du système final. 

undefined-2

En d’autres termes, des athlètes surentrainés ont droit à une zone de 20% du délai pour passer le témoin, mais dans la supply chain on doit strictement respecter la date et tout retard ou avance est une anomalie…   

Dans la vraie vie de nos entreprises ce passage de relai nécessite aussi de la souplessela définition de zones de transmission, et une prise de décision adaptée (ralentir / accélérer) au vu de notre position dans cette zone. 

Appelons ça un buffer de temps. Un buffer de temps est très similaire à une zone de passage de relai entre des opérations en amont et en aval. Il est là pour absorber la variabilité des opérations amont, et pour permettre à l’opération aval de s’élancer à temps. Ce buffer de temps est matérialisé avec des zones rouges, jaunes et vertes, et en fonction de notre position dans le buffer nous prenons des décisions de pilotage : accélérer, ralentir, donner la priorité à cet ordre plutôt qu’à celui-là.  

Lorsque vous êtes en fabrication à la commande l’organisation de buffers de temps aux points clés de vos flux, leur dimensionnement adapté, et leur pilotage visuel sont essentiels pour assurer le passage de relai fluide au long de votre supply chain. 

Vous voulez en savoir plus ? Nous vous recommandons la formation Demand Driven Leader du Demand Driven Institute, et nos solutions DDOM compliant !