menu icon
close

Étude de cas : Réduire les stocks excédentaires

Par Bernard Milian

Il est difficile de laisser passer une bonne affaire de l’un de vos fournisseurs préférés. Mais lorsque les stocks s’accumulent dans votre entrepôt parce que vous n’avez pas les autres matériaux dont vous avez besoin pour fabriquer vos produits ? Cette bonne affaire commence à sembler moins intéressante.

Frustrés par l’inefficacité des stocks, les responsables de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise ukrainienne d’aliments pour animaux domestiques Kormotech ont commencé à chercher des solutions. L’entreprise produit 43 000 tonnes d’aliments pour animaux de compagnie par an et exporte ses produits vers 18 pays dans le monde. Pourtant, les problèmes de stocks entraînaient de longs délais de livraison et de faibles niveaux de service. Une situation similaire se produisait avec les stocks de produits finis du centre de distribution de Kormotech.

La méthodologie DDMRP s’est distinguée par sa simplicité, et l’entreprise a décidé de passer d’une planification matérielle basée sur les coûts à une planification basée sur les flux. Les avantages sont apparus peu de temps après que l’entreprise ait mis en œuvre Replenishment+, la principale solution DDMRP du secteur.

En fait, le repositionnement des stocks en fonction de la fiabilité, des délais et de l’optimisation des coûts a donné des résultats immédiats, réduisant les délais de 17 à 9 jours et diminuant la valeur des stocks de 25 %. L’application du concept de Replenishment+, qui consiste à créer des buffers Demand Driven et à adapter automatiquement le réapprovisionnement au taux de consommation, a apporté d’autres améliorations.

En six mois, le surstock de matières premières a diminué de 50 %. En un an, le stock total de produits finis a diminué de plus de 45 %, tandis que la capacité de production a augmenté de 40 %. La variabilité a diminué de plus de 50 % et les niveaux de service ont atteint une moyenne de 99 %.

« Replenishment+ est la prochaine étape de la planification. Je sais toujours ce qu’il faut produire et le moment optimal pour le faire », a déclaré Roman Dyda, responsable de la planification de la production chez Kormotech.

Le flux de travail de la planification est également plus facile. Les planificateurs obtiennent toutes les informations dont ils ont besoin pour approuver les commandes par lots, tout en conservant un accès rapide aux informations détaillées sur l’historique des articles s’ils ont besoin d’aller plus loin.

Pour en savoir plus sur la façon dont Replenishment+ a aidé Kormotech à réduire ses stocks excédentaires, consultez l’étude de cas.

Prenez contact avec nous

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles récents

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous aimerez aussi

Pilot flying over picturesque terrain

Combattre la peur du vide

Le graphe ci-dessous montre les ordres de fabrication créés pour une ligne de produits finis stratégiques dans une usine aéronautique. Il s’agit d’ordres de fabrication,