menu icon
close

Le leurre de la précision

Par Bernard Milian

Il y a quelques temps j’avais rendez-vous chez un client pour une réunion importante à 9h, dans une ville au trafic congestionné. Le trajet en temps normal devait prendre 20mn, je décide de partir à 8h. Une question qui revient souvent : de combien doit être un buffer de temps ? Réponse : ça dépend… La réunion étant critique et ma connaissance de cette ville limitée, j’optais pour un buffer de 40mn pour un temps de trajet de 20mn.

En prenant la route Waze m’a annoncé fièrement que j’arriverais à 8h21. C’est cool, ça me permettra d’échanger avec quelques interlocuteurs clés avant la réunion. Un peu plus tard l’arrivée est prévue à 8h38, puis 8h29, puis 8h42, puis… J’arrive finalement à destination à 8h54, juste à temps – démontrant ma maîtrise de dimensionnement de buffer de temps, moyennant quelques sueurs froides en route.

Voyons un peu. J’ai fait appel à des algorithmes Google sophistiqués qui ont calculé très précisément mon heure d’arrivée à 8h21, comment ai-je pu me leurrer à ce point ? Notez bien, si l’heure d’arrivée annoncée avait été de 8h 21mn 34s – hum, je me serais peut-être méfié.

Trop précis pour être vrai – Précisément faux, quoi.

Si Waze avait été honnête, l’heure d’arrivée annoncée aurait sans doute dû être « entre 8h30 et 8h55 ». Est-ce que j’aurais été satisfait de cette réponse ? Sans doute pas, tellement nous sommes habitués à travailler avec un seul chiffre. Et disons-le, nous ne sommes pas à l’aise dans l’incertitude et l’ambiguïté.

A propos, Waze n’est ni honnête ni malhonnête – arrêtons de personnifier nos assistants numériques – Waze applique des règles de calcul, et son bénéfice principal est de m’indiquer la direction à prendre, au fur et à mesure que les conditions de circulation évoluent. Comment adapter mon parcours est ce qui compte, mais mon heure d’arrivée à destination va évoluer.

N’est-ce pas la finalité du pilotage de nos supply chains ? Anticiper une plage de fonctionnement, et nous aider à prendre la bonne décision à chaque carrefour ? C’est ce qu’un modèle DDOM complet et les solutions de DD Tech nous permettent de faire.

Prenez contact avec nous

Partagez cet article, choisissez votre plateforme !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles récents

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous aimerez aussi

Un avion en papier au premier plan avec son ombre ressemblant à un véritable avion projetée sur un fond bleu vif.

Fabriquer des avions sous Excel

Un avion, c’est complexe. Dans la nomenclature d’un avion de ligne il y a des dizaines de milliers de pièces. Pour fournir ces pièces il

Deux personnes dans un environnement industriel très fréquenté portant des gilets haute visibilité ; un gilet est étiqueté « visiteur » et l'autre « inspecteur ». visible de l'arrière, se concentrant sur les visiteurs dans un environnement de travail.

Comment visiter une usine ?

Les usines, c’est là que se crée la valeur – les flux d’une usine sont structurants sur l’aptitude de l’entreprise à répondre à ses marchés.